Le gouvernement Congolais remercie officiellement la Fondation Charles Kisolokele pour son action en faveur des expulsés de Brazzaville.

Suite à une opération lancée le 05 avril 2014 par les autorités congolaises de Brazzaville, qui a dans un premier temps, visée toutes les personnes étrangères en situation irrégulière et celles impliquées dans les actes de délinquance ou de criminalité, une expulsion massive des Congolais (RDC) du Congo Brazzaville fut organisée.

Suite à l’implication passionnelle dans les opérations par des groupes de personnes excitées, la situation a dégénéré et les expulsions étendues sur l’ensemble du Territoire de la République du Congo/Brazzaville ont commencé à cibler spécifiquement les ressortissants de la RDC.

Face à cette situation, un autre lot de ressortissants congolais de la RDC ont décidé de quitter volontairement la République du Congo, pour éviter l’humiliation et les brimades, renonçant de la sorte par contrainte à leurs droits.


-A la date du lundi 05 mai 2014, 71.407 compatriotes ont été expulsés du Congo/Brazzaville par le Beach Ngobila à Kinshasa dont :
o 23.989 hommes,
o 17.965 femmes, et
o 29.453 enfants.
- Certains compatriotes ont été expulsés par les postes-frontières de la Province du Bandundu (37) et de la Province du Bas-Congo (231).

Cela fait un total de 72.731 hommes, femmes et enfants refoulés. Toutes ces personnes étaient acheminées au stade ex. 24 novembre en face de la maison communale de la commune de Kinshasa. La situation dégénèrera très vite à cause du nombre très élevé et des conditions sanitaires médiocre.

Le Gouvernement très préoccupé par la situation humanitaire de ces refoulés, a demandé aux organismes de lui venir en aide pour la gestion de cette crise humanitaire qui commençait de prendre des proportions alarmantes, raison pour laquelle une cellule d'urgence a été créée au sein de la

Fondation Charles Kisolokele pour venir en aide aux Congolais qui souffraient de plusieurs maux au lieu de cantonnement. Des opérations de ravitaillement en divers articles et vivres ont été organisées ce qui a eu pour effet de reconforter ces deplacés de Brazza.
Vu l'engagement de la Fondation Charles Kisolokele et d'autres organismes dans cette action, le gouvernement de la République Démocratique du Congo a adressé des remerciements officiels en son nom et au nom de tous les Congolais, à ceux qui ont apporté de l'aide dans cette crise humanitaire, et parmis les organismes cités, la Fondation Charles Kisolokele, l'un des rares Fondation au niveau national, a été remercié.